de fr it

Alexander JakobWildermeth

15.10.1715 à Bienne, 19.10.1786 à Bienne, prot., de Bienne. Fils de Jakob (->). 1736 Maria Thellung, fille de Vincenz Maximilian, maire. Etudes de droit et de lettres à Bâle (dès 1732). Membre du Grand Conseil de Bienne (dès 1737), capitaine de la ville et receveur de Bellelay (1738), membre du Petit Conseil (dès 1748), banneret (1757-1766), bourgmestre (1766-1772), maire épiscopal de Bienne (1772-1782). Seul héritier de l'imposante fortune familiale et cofondateur de l'indiennerie de Bienne (1747), W. s'occupa d'édition et écrivit des ouvrages historiques et économiques. Cofondateur de la bibliothèque de la bourgeoisie de Bienne (1765). Membre de la Société helvétique (dès 1781).

Sources et bibliographie

  • Matrikel Basel, 5, 48
  • W. et M. Bourquin, Biel, stadtgeschichtliches Lexikon, 1999, 487
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 15.10.1715 ✝︎ 19.10.1786

Suggestion de citation

Schmid, Thomas: "Wildermeth, Alexander Jakob", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 17.12.2012, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/018828/2012-12-17/, consulté le 25.09.2020.