de fr it

Johann BaptistGraf

6.10.1759 à Appenzell, 2.4.1817 à Appenzell, cath., d'Appenzell. Fils de Johann Baptist et d'Anna Maria Katharina Streule. 1786 Katharina Huber. Major des Rhodes-Intérieures en 1792, G. commanda les troupes des deux Appenzells appelées à défendre la frontière contre la France (évêché de Bâle), fut intendant de l'arsenal cantonal de 1793 à 1798 et vraisemblablement le chef des troupes des Rhodes-Intérieures à la bataille du Grauholz (près de Berne) en 1798. Député du canton du Säntis au Grand Conseil de la République helvétique (1798), au Conseil législatif (1800), au Sénat (1801), à la Constituante cantonale (1803), G. n'occupa plus de fonction après 1803. Il était prêt à défendre la Suisse les armes à la main, sans être un partisan inconditionnel de l'Ancien Régime. Démocrate, il était ouvert au renouvellement de la Constitution helvétique et il s'opposa aux interventions extérieures. Sa carrière dépendait des victoires françaises et il fut relevé de ses charges par la landsgemeinde restaurée.

Sources et bibliographie

  • J.A. Manser, Die politische Geschichte von Appenzell I.-Rh. am Ende des XVIII. und zu Beginn des XIX. Jahrhunderts, 1909
  • AWG, 99
  • AppGesch., 3, 638
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 6.10.1759 ✝︎ 2.4.1817