de fr it

HermannGrunder

avant 1435 à Appenzell, avant 1479 à Appenzell, d'Appenzell. Déjà mêlé auparavant à des intrigues politiques, G. (dit l'aîné) apparaît dans les sources en 1435, à l'occasion d'un arbitrage entre lui, le landamman et les conseillers: avec douze autres personnalités, il est frappé d'une amende et puni de deux ans d'exclusion de toute fonction publique. Cet arrêt dut être confirmé en 1437. G. fut réhabilité en 1460 au plus tard. Il servit de médiateur entre l'abbaye de Saint-Gall et Hérisau; il fut garant lors de l'acquisition du Rheintal (et de son bailliage impérial). Percepteur de la dîme pour le compte de l'abbaye de Saint-Gall (1473). Il est qualifié d'ancien amman en 1477, mais on n'a encore retrouvé aucun document où il soit attesté comme amman en fonction.

Sources et bibliographie

  • AWG, 104-105
  • J. Signer, «Chronik der Appenzell I.-Rh. Liegenschaften», in Appenzellische Geschichtsblätter, 1942, no 13, 3
En bref
Dates biographiques ∗︎ avant 1435 ✝︎ avant 1479
Indexation thématique
Politique / Société (1250-1800)