de fr it

UlrichHäch

Mentionné pour la première fois en 1370 (sceau d'une caution), probablement de la rhode de Schlatt. Amman lors de l'entrée d'Appenzell dans la Ligue des villes souabes (1377). Selon l'état actuel de nos connaissances, H. fut le premier amman indigène du pays, à la fois représentant de l'abbé de Saint-Gall et chef de la communauté d'Appenzell. Il soutint plus énergiquement la population et ses aspirations à la liberté que son maître à Saint-Gall. Au nom de l'abbé de Saint-Gall Kuno von Stoffeln, l'empereur Venceslas s'adressa à H. pour exiger que les gens d'Appenzell rendent hommage à ce prélat (1380).

Sources et bibliographie

  • AWG, 109
  • AppGesch., 1, 120, 124-125, 134
En bref
Dates biographiques Première mention 1370
Indexation thématique
Politique / Société (1250-1800)