de fr it

JakobHess

Mentionné pour la première fois en 1522, la dernière fois en 1547, prot., d'Appenzell (rhode de Schlatt, peut-être rhode de Lehn dès 1541). Appelé aussi Jag H. Attesté comme préposé aux impôts (1522, 1524-1525 et 1527), chancelier (1529-1542), conseiller (1538), capitaine de rhode (1548). H. servit souvent de médiateur: à Saint-Gall, lors de la hausse des droits sur la toile (1531), à Steinegg (AI) pour des droits sur le bois (1538), à Urnäsch pour le même motif (1539), ainsi que dans des contestations de frontières avec le Toggenbourg (en particulier lors de l'affaire de la bannière, Bannerhandel, en 1538). Il fut l'un des chefs de la Réforme en Appenzell.

Sources et bibliographie

  • AWG, 128
  • R. Fischer, Die Gründung der Schweizer Kapuzinerprovinz 1581-1589, 1955, 98
  • F. Stark, Die Glaubensspaltung im Lande Appenzell bis zur Badener Disputation 1526, 1955, 53
  • AppGesch., 1, 437
  • H. Bischofberger, Rechtsarchäologie und rechtliche Volkskunde des eidgenössischen Standes Appenzell Innerrhoden, 1999, 40, 117
En bref
Dates biographiques Première mention 1522 Dernière mention 1547