de fr it

Josef UlrichHörler

1737, 28.6.1810 à Appenzell, cath., d'Appenzell. De nombreuses statues sont conservées de ce sculpteur surnommé Lindensepp (Joseph du tilleul). Elles se trouvaient dans l'église paroissiale Saint-Maurice d'Appenzell jusqu'à sa restauration en 1870. On peut vraisemblablement lui attribuer aussi le petit autel de la chapelle Sainte-Anne à la Haggenbrugg, daté de 1770 environ, et avec certitude une flagellation du Christ (auj. au musée d'Appenzell). H. fut enseigne du pays (1782-1783), examinateur (pour les écoles et les délits, 1783), marguillier (1783-1786) et vice-landamman (1786-1802). Il fut aussi député à la Diète. Après le rejet de la Constitution helvétique par la landsgemeinde en 1798, il se retira à Hérisau où, tenu pour un adversaire du nouveau régime, il fut brièvement incarcéré. H. est considéré comme le principal sculpteur des Rhodes-Intérieures.

Sources et bibliographie

  • AWG, 134
  • MAH AI, 1984
  • AppGesch., 3, 231-232, 270
  • H. Bischofberger, Rechtsarchäologie und rechtliche Volkskunde des eidgenössischen Standes Appenzell Innerrhoden, 1999, 170, 540
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 1737 ✝︎ 28.6.1810