de fr it

KonradAb Yberg

Mentionné de 1281 à 1295, 1297 (?), de Schwytz. Fils d'Ulrich, et d'une an der Matt. une certaine Judenta. En 1281, à la vente du domaine Jessenen, A. est l'un des quatre ammans de Schwytz. En 1286, il est témoin d'une donation. En 1291, il est le premier véritable landamman de Schwytz (dit "le vieux landamman"). Il a donc vraisemblablement joué un rôle prépondérant lors de l'alliance de 1291. Le 16 octobre 1291, conjointement avec Uri, il conclut une alliance avec Zurich. En 1295, il scella un accord avec le couvent féminin de Steinen.

Sources et bibliographie

  • Obituaire de Schwytz, APar Schwytz
  • J.B. Kälin, «Die Landammänner des Landes Schwyz», in Gfr., 32, 1877, 112
  • Almanach généal. suisse, 12, 416
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques Première mention 1281 ✝︎ 1297 (?)

Suggestion de citation

Auf der Maur, Franz: "Ab Yberg, Konrad", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 06.06.2001, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/018921/2001-06-06/, consulté le 03.12.2020.