de fr it

Karl DominikJütz

10.1.1697 à Einsiedeln, 23.4.1767 à Schwytz, catholique, de Schwytz. Fils de Konrad Heinrich Jütz, capitaine du pays. 1735 Maria Magdalena Rosa Schnüriger. Capitaine au service d'Espagne, Karl Dominik Jütz fut chancelier de l'abbaye d'Einsiedeln (1733-1755), conseiller de Schwytz (1726), vice-landamman (1755-1757), landamman (1757-1759), banneret (1757-1765) et plusieurs fois délégué à la Diète (1756-1764). Dans l'affaire des Durs et des Doux (Harten- und Lindenhandel), il soutint le parti français, ce qui lui valut d'être démis de ses fonctions en 1765 et condamné à une amende de 15'000 florins. Déjà pendant son mandat de chancelier, il mena divers négoces, comme entrepreneur militaire et surtout dans le textile. Il ouvrit des fabriques d'indiennes à Brunnen après 1745 et à Einsiedeln en 1753. Sa maison de commerce aux activités internationales fut reprise par ses fils. Karl Dominik Jütz fonda une messe anniversaire à l'ossuaire d'Einsiedeln (1766).

Sources et bibliographie

  • Leu, Hans Jacob: Allgemeines helvetisches, eydgenössisches oder schweitzerisches Lexicon, vol. 10, 1756, p. 636.
  • Suter, Hermann: Innerschweizerisches Militär-Unternehmertum im 18. Jahrhundert, 1971, pp. 93-94.
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF