de fr it

Franz AntonReding

5.4.1711 à Schwytz, 21.11.1773 à Schwytz, cath., de Schwytz. Fils de Wolfgang Theodor, capitaine de la Garde suisse et banneret, et d'Anna Katharina Dorer. Frère de Josef Ulrich (->) et de Karl Josef (->). 1734 Maria Johanna Theresia Betschart. Boursier à Paris (1729-1731). Avocat et membre du Conseil de Schwytz (1733), plusieurs fois délégué à la Diète (1736-1764), bailli de Sargans (1739-1741), trésorier (1749-1755), vice-landamman (1761-1763), landamman (1763-1765). La politique ambivalente de R. et sa prise de position en faveur de la France dans l'affaire des Durs et des Doux (Harten- und Lindenhandel) lui valurent d'être brutalisé, déposé et frappé d'une lourde amende par la landsgemeinde. Sans ressources, il fut accueilli par l'abbé de Saint-Gall et ne revint à Schwytz que peu avant sa mort.

Sources et bibliographie

  • D. Schiller, «Geschichte der Linden und Harten in Schwyz», in Gfr., 21, 1866, 345-396; 22, 1867, 162-208
  • J.J. Kubly-Müller, Familienbuch Reding, ms., 1927, n° 159 (AFam 23, StASZ)
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF