de fr it

Josef NazarReding

7.10.1711 à Schwytz, 21.5.1782 à Schwytz, cath., de Schwytz. Fils de Leonhard Nazar, capitaine de la Garde suisse. 1739 Maria Josefa Elisabetha R., fille de Josef Franz (->). Etudes à Paris (1727). Au service de France, capitaine de la Garde (1735), brigadier (1743), adjudant-général de Louis Auguste de Bourbon, prince de Dombes, colonel-général des Suisses et des Grisons (1747), maréchal de camp (1748), lieutenant-général (1759). R. participa à de nombreuses campagnes. Il ramena les troupes schwytzoises licenciées par les Français lors des troubles liés à l'affaire des Durs et des Doux. Accusé d'être l'un des chefs de file du parti français favorable au service étranger, R. se réfugia dans le couvent de Seedorf (UR). Réhabilité, il devint vice-landamman de Schwytz (1771-1773), intendant de l'arsenal (1772-1782), landamman (1773-1777) et fut plusieurs fois délégué à la Diète (1772-1778). R. contribua largement au renouvellement de l'alliance entre Schwytz et la France, dont il fut l'un des cosignataires (1777). Malgré les amendes qui lui avaient été infligées et les frais de procès, il resta l'un des citoyens les plus riches de Schwytz. Plusieurs membres de sa famille, appauvris par le service d'Espagne, héritèrent de ses biens. Chevalier de Saint-Louis.

Sources et bibliographie

  • J. Wiget, Von Haudegen und Staatsmännern, 2007, 91-96
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF