de fr it

SebastianSchilter

Mentionné pour la première fois en mai 1557, avant le 1.8.1573, cath., de Schwytz. Fils de Jost, bailli. Barbara von Hospenthal. Membre du Conseil de Schwytz, délégué à la Diète (1557-1571). Landamman (1557-1558), S. évinça Dietrich In der Halden, chef du parti français, de cette charge pour la durée d'un mandat. En élisant un simple paysan de Morschach, la population marqua son opposition à la politique en matière de service étranger alors en vigueur. Délégué pour le règlement d'un litige relatif à la frontière entre Ruosalp (Uri) et Alp Walbend Stein (Schwytz). Fondateur de messes anniversaires à Morschach.

Sources et bibliographie

  • K. Michel, «Von Geld, Macht und Politik: die Unruhen in Schwyz in den 1550er-Jahren», in Schwyzer Heft, 90, 2007, 19-22
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques Première mention mai 1557 ✝︎ avant le 1.8.1573

Suggestion de citation

Auf der Maur, Franz: "Schilter, Sebastian", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 16.09.2010, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/019031/2010-09-16/, consulté le 21.09.2020.