de fr it

KasparMeglinger

Panneau de la Danse macabre du Spreuerbrücke à Lucerne (1626–1637), avec autoportrait du peintre. Huile sur bois (Stadtarchiv Luzern).
Panneau de la Danse macabre du Spreuerbrücke à Lucerne (1626–1637), avec autoportrait du peintre. Huile sur bois (Stadtarchiv Luzern). […]

16.8.1595 à Lucerne, vers 1670 à Lucerne, cath., de Lucerne. Fils de Michael, tailleur de pierre et architecte du Wurtemberg, et de Verena Forman. 1) 1620 Katharina Schürmann, veuve de Jakob von Wil, 2) 1633 Paula Stocker, fille de Paul, peintre. Etudes au gymnase des jésuites de Lucerne dès 1609, apprentissage auprès du peintre Jakob von Wil. Attesté comme peintre dès 1616, M. serait l'auteur du saint Eloi de la chapelle de Gormund. En 1622, il entra dans la corporation lucernoise du Fritschi (peintres et tailleurs de pierre). Administrateur de la confrérie de Saint-Luc (1630), responsable de la souste et du poids public (1647-1655), il fit partie dès 1651 d'un groupe de bourgeois opposés au gouvernement patricien. Son œuvre principale est la Danse macabre du Spreuerbrücke de Lucerne, comprenant à l'origine septante-deux panneaux (1626-1637). On lui attribue le cycle de saint Gall et de sainte Einbeth (deux fois douze panneaux créés entre 1624 et 1634) de l'église de pèlerinage d'Adelwil, pour laquelle il réalisa le retable du maître-autel. Il peignit en 1635 un tableau à l'occasion de la fondation du couvent de Werthenstein, en 1644 le portrait en pied du maisonneur Ludwig Meyer et celui de Jakob Kurrer, architecte de l'église Saint-Léger de Lucerne, ainsi que les retables des autels Saint-Maurice, Saint-Léger et Saint-Benoît. Vers 1642/1643, il aurait réalisé les panneaux principaux des trois autels de la chapelle Saint-Gall de Beromünster, représentant la vie de saint Antoine, tableaux d'abord exposés dans le cloître des franciscains de Lucerne. Il fut aussi peintre-doreur de statues et fresquiste (église Saint-Léger à Lucerne, cloître de Werthenstein, église de pèlerinage de Hergiswald). Il reste le peintre le plus fécond de la Suisse centrale entre 1620 et 1660, mais on ne sait rien de sa production tardive.

Sources et bibliographie

  • DBAS, 696-697
Liens
Autres liens
SIKART
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ≈︎ 16.8.1595 ✝︎ vers 1670