de fr it

Hans JakobLäublin

4.2.1664 à Schaffhouse, 27.1.1730 à Schaffhouse, prot., de Schaffhouse. Fils de Hans Jakob, orfèvre. 1689 Barbara Murbach, belle-sœur de Hans Jakob Schärer. L. se forma dans l'atelier paternel, puis y travailla. Il fit son tour de compagnon, apprenant le dessin, la gravure sur verre et la peinture sur émail, probablement à Augsbourg, et entra comme maître dans la corporation des Orfèvres à Schaffhouse (1687). Il séjourna à Soleure de 1694 à 1696 (ostensoir en or pour la collégiale Saint-Ours), puis revint à Schaffhouse en 1696. L. réalisa deux lions pour l'hôtel de ville de Zurich (1701). Administrateur du chapitre cathédral de Constance (1711). L. voyagea à Mariastein, en Alsace, à Baden et dans le Wurtemberg (1716). Outre de nombreux ostensoirs, il créa des calices, des coupes à motifs de lions, des burettes, des bassins et des croix pectorales.

Sources et bibliographie

  • D.F. Rittmeyer, Hans Jakob Läublin, Goldschmied in Schaffhausen, 1664-1730, 1959
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ≈︎ 4.2.1664 ✝︎ 27.1.1730

Suggestion de citation

Bhattacharya, Tapan: "Läublin, Hans Jakob", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 24.07.2015, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/019133/2015-07-24/, consulté le 20.10.2020.