de fr it

JakobWägmann

16.8.1586 à Lucerne, vers 1656 à Lucerne, cath., de Lucerne. Fils de Hans Heinrich (->). Frère d'Ulrich (->). Formation de peintre verrier probablement dans l'atelier de son père, puis compagnon dès 1603 environ dans l'atelier de peinture sur verre de Josias Murer à Zurich, ainsi que chez Franz Fallenter à Lucerne. Membre de la confrérie de Saint-Luc (trois fois administrateur, après 1620). W. réalisa, principalement sur commande du Conseil de Lucerne, des œuvres destinées à des églises et des couvents. Après la mort de Fallenter, il participa à l'achèvement du cycle de vitraux pour l'abbaye de cisterciennes de Rathausen (deux vitraux de 1618 sont conservés au Musée national suisse à Zurich). Entre 1618 et 1624, il exécuta sa commande la plus importante, un cycle de vitraux pour le cloître du couvent de Sainte-Anne im Bruch (auj. couvent de Gerlisberg) à Lucerne. En 1654-1655, il créa vingt vitraux pour l'église de pèlerinage de Hergiswald. Dernier grand représentant de la peinture sur verre à Lucerne au XVIIe s., W. explora de nouvelles formes d'expression dans la peinture sous verre, plus avantageuse.

Sources et bibliographie

  • H. Horat, Farbige Geschichten im Kreuzgang: der Glasgemäldezyklus im Kloster St. Anna, 1997
  • DBAS, 1091
Liens
Autres liens
SIKART
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 16.8.1586 ✝︎ vers 1656