de fr it

BernhardBrand

23.8.1525 (1523?) à Bâle, 23.7.1594 à Bâle. Fils de Theodor (->). 1) Rahel Herwagen, 2) Margaretha Wagner. Etudes de droit dans diverses universités. Professeur de droit à l'université de Bâle et chanoine de Saint-Pierre en 1548. Porte-enseigne au service du roi de France Henri II en 1552. Bailli de Homburg en 1553. Membre du Conseil dès 1559. En 1563, B. fut anobli par l'empereur Ferdinand Ier et acquit le château de Wildenstein. Premier prévôt de corporation de 1570 à 1577 et de 1591 à 1594. Bailli de Farnsburg en 1577.

Sources et bibliographie

  • R. Burckhardt, «B. Brand, J.U.L., und sein Vater, der Bürgermeister Theodor Brand», in Basler Taschenbuch auf das Jahr 1858, 1858, 69-97
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Notter, Benno: "Brand, Bernhard", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 13.12.2002, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/019186/2002-12-13/, consulté le 20.09.2021.