de fr it

Johann LudwigKrug

17.1.1617 à Bâle, 7.4.1683 à Bâle, prot., de Bâle. Fils de Hans Ludwig, marchand de fer, et de Judith Iselin, fille de Hans Lux, conseiller. Arrière-petit-fils de Caspar (->). 1) 1640 Judith Wettstein, fille de Johann Rudolf Wettstein, 2) 1680 Salome König, fille d'Emanuel. Apprentissage de commerce à Metz et Lyon, puis marchand de fer. K. représenta au Conseil la corporation des Forgerons (1662- 1667), fut membre des Treize ou Conseil secret (1664-1682), premier prévôt de corporation (1667-1669) et bourgmestre (1669-1683). Ayant occupé plusieurs fonctions de première importance, ambassadeur de Bâle à de nombreuses reprises, K. fut un politicien éminent de la seconde moitié du XVIIe s. bâlois.

Sources et bibliographie

  • APriv, Ratsbücher, StABS
  • S. Schüpbach-Guggenbühl, «Homo novus», in Wettstein - die Schweiz und Europa 1648, cat. expo. Bâle, 1998, 106-117
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF