de fr it

Hans KonradMosis

11.12.1645 à Bâle, 28.9.1691 à Bâle, prot., de Bâle. Fils de Jakob, barbier, et de Barbara Hoffmann. 1671 Elisabeth Fatio, fille de Johann Anton, marchand. Barbier-chirurgien. M. fut l'un des chefs du mouvement révolutionnaire de 1691 qui imposa une épuration du régime oligarchique et une nouvelle constitution du Conseil. La révolte réprimée, M. fut condamné à mort et décapité sur la place du Marché avec son beau-frère Johannes Fatio et Johannes Müller.

Sources et bibliographie

  • E. Schweizer, Eine Revolution im alten Basel, 1931
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 11.12.1645 ✝︎ 28.9.1691

Suggestion de citation

Hess, Stefan: "Mosis, Hans Konrad", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 19.06.2008, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/019254/2008-06-19/, consulté le 18.04.2021.