de fr it

LuxZeigler

avant 1473, avant le 28.8.1540 à Bâle. Fils de Heinrich, Achtburger (patricien non noble) au Conseil, et de Margrit Schilling. Petit-fils de Heinrich (->). 1) avant 1506 Elisabeth Jungermann, veuve de Hans, prévôt de la corporation de l'Ours, représentant de la corporation de la Cuve au Conseil et premier prévôt des corporations, 2) avant 1527 Margret Meyer, fille de Ludwig. Achtburger au Conseil de Bâle (1493 et 1503-1513), premier prévôt des corporations (1523-1529). Z. occupa de nombreuses fonctions importantes au Conseil dans les domaines des finances, de la justice et de l'assistance publique. Officier responsable de l'approvisionnement des soldats durant l'expédition de Pavie (1512). Délégué trente-quatre fois auprès des Confédérés, dans la région du Rhin supérieur et dans les territoires sous l'autorité de Bâle. Après la mort de son frère Wilhelm (->), Z. se maintint encore presque dix ans dans l'élite politique de Bâle. Fidèle à l'ancienne foi, il fut exclu du Conseil en 1529 et quitta la ville pour un certain temps après 1532. La branche bâloise des Z. s'éteint avec son frère Daniel (✝︎1541), bailli de Riehen et Brisach.

Sources et bibliographie

  • APriv, StABS
  • W. Merz, Die Burgen des Sisgaus, 3, 1910-1911
  • H. Füglister, Handwerksregiment, 1981

Suggestion de citation

Schüpbach-Guggenbühl, Samuel: "Zeigler, Lux", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 05.02.2014, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/019302/2014-02-05/, consulté le 31.10.2020.