de fr it

HenmanOffenburg

1379 à Bâle, 1459 à Bâle, de Bâle. Fils d'Albrecht et d'Anna. 1396 Anna Kupfernagel. O. reprit la pharmacie paternelle et devint membre de la corporation du Safran et, en 1411, de celle de l'Ours. Avec sa fortune de 1000 à 1500 florins, il comptait en 1401-1402 parmi les 133 bourgeois les plus riches de Bâle. Il s'occupait de négoce international (entre autres métaux précieux) et de finances. Durant le concile de Constance, il dirigea une banque (1415-1418) et entra en relations étroites avec l'empereur Sigismond en qualité de conseiller financier. En 1417, il obtint de celui-ci des lettres d'armoiries et le titre de chevalier pour lui et ses descendants. Il fut adoubé par l'empereur à Rome en 1433 et fait chevalier du Saint-Sépulcre à Jérusalem en 1437. De 1406 à 1459, il fut membre du Conseil de Bâle, comme représentant de la corporation du Safran (1406-1407, 1410-1423) et, à quatre reprises, comme premier prévôt des corporations (1413-1422), puis comme Achtburger (1423-1433) et chevalier (1435-1459). Il accéda au patriciat durant son deuxième mandat d'Ammeister (contrôleur des comptes des corporations, 1410-1417). A partir de 1423, il fut chargé de missions diplomatiques, représentant régulièrement sa ville dans les affaires de l'Empire (notamment élections de l'empereur, Diète impériale à Nuremberg en 1422 et à Vienne en 1424-1425). Pendant le concile de Bâle (1431-1449), l'empereur Sigismond, le duc Guillaume de Bavière, protecteur impérial, et le concile lui-même lui confièrent aussi des missions. Ses fiefs autrichiens lui causèrent des difficultés, surtout en 1445 lorsqu'il fut exclu du Conseil et se trouva sous la menace d'un procès pour haute trahison. Il rédigea alors sa propre défense, texte passé à la postérité comme chronique, où il détaille la période 1443-1445. Le calme revenu, O. put réintégrer le Conseil.

Sources et bibliographie

  • «Die Chronik Henmann Offenburgs: 1413-1445», in Basler Chroniken, 5, éd. A. Bernoulli, 1895, 201-299
  • E. Gilomen-Schenkel, Henman Offenburg 1379-1459, ein Basler Diplomat im Dienste der Stadt, des Konzils und des Reichs, 1975
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF