de fr it

JohannesMüller

Mentionné dès 1669, 28.9.1691 à Bâle, prot., de Bâle. Fils de Hans Jakob, représentant de la corporation du Safran au Grand Conseil. 1) NN, 2) 1691 Sarah Harscher. Mégissier. Membre (attesté en 1669) de la corporation bâloise du Safran, responsable de la salle de réunion de celle-ci en 1676, M. fut l'un des meneurs du mouvement d'opposition de 1690-1691. Elu parmi les délégués du Safran le 27 janvier 1691, il devint l'homme de confiance et le lieutenant de Johannes Fatio, chef du mouvement dès la fin de février. Ses noces, le 23 mars, tournèrent en manifestation politique, au cours de laquelle on prépara la révocation de vingt-neuf conseillers, prévue pour le lendemain. Tandis que la situation s'envenimait, M. fut nommé par le Grand Conseil dans une commission de médiation. La tentative avortée d'adresser aux cantons protestants une demande de soutien révéla des divergences d'opinion entre lui et Fatio. M. se détourna de ceux qui étaient prêts à recourir à la violence et précisa sa position par écrit. Après l'arrestation de Fatio, le 23 septembre, il fut porté contre son gré à la tête du mouvement. Le 24 septembre, il essaya en vain de faire libérer Fatio par des voies légales; dans la soirée, les bourgeois déçus le forcèrent à prendre le commandement de leur révolte armée. Au matin du 25, il fut arrêté avec une cinquantaine d'insurgés. Soumis à la question, condamné et exécuté le 28 septembre, il garda une attitude digne qui impressionna ses contemporains. Son sort émut aussi hors du canton; à Zurich, on pleura cet homme pieux et honnête, dont le bourgmestre Hans Kaspar Escher, qui était venu à Bâle en médiateur, avait toujours apprécié l'intégrité. On a souligné la vaste culture de M., ses connaissances en histoire, sa familiarité avec la langue latine et sa religiosité, moteur de son action.

Sources et bibliographie

  • E. Schweizer, Eine Revolution im alten Basel, 1931
Liens

Suggestion de citation

Salvisberg, André: "Müller, Johannes", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 19.11.2009, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/019315/2009-11-19/, consulté le 28.01.2022.