de fr it

HansGysin

14.4.1611 à Hölstein, 1669/1670 à Hölstein, prot., de Hölstein. Fils d'Heinrich et d'Anna Bürgin. Rahel Senn. Aubergiste à Hölstein, inspecteur des chemins, ponts et forêts du bailliage de Waldenburg. G. était l'un des plus riches Bâlois de son temps, sujet de la ville. Son auberge, sur la route du Hauenstein, ses terres et son bétail, une vaste clientèle de débiteurs en faisaient un homme influent. Se manifestant peu en public, G. n'en fut pas moins l'un des principaux instigateurs de la guerre des Paysans de 1653, non seulement par son soutien financier. Lorsque les autorités de Bâle réprimèrent le soulèvement et prononcèrent des peines extrêmement sévères à l'encontre de ses auteurs, elles ne se risquèrent pas à condamner le puissant G. à la peine capitale, contrairement aux autres rebelles, mais se contentèrent de le destituer de sa fonction d'inspecteur et de lui faire payer une forte amende. Une des raisons de cette clémence fut l'intercession de seigneurs extérieurs à la région. G. fut réhabilité en 1657 déjà et reconduit dans ses fonctions d'inspecteur des chemins, ce qui démontre le fort lien de dépendance qui liait les autorités bâloises à des personnalités de sa trempe, même après des crises du pouvoir telle celle de 1653.

Sources et bibliographie

  • N. Landolt, Untertanenrevolten und Widerstand auf der Basler Landschaft im 16. und 17. Jahrhundert, 1996
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ≈︎ 14.4.1611 ✝︎ 1669/1670