de fr it

LaurenzEngwiller

16.5.1819 à Saint-Gall, 8.1.1894 à Hérisau, prot., de Saint-Gall. Fils de Johannes, sacristain de l'église Saint-Laurent à Saint-Gall, et de Katharina Deutsch. 1) 1848 Elisabeth Wirth, fille de Johann Georg, doyen à Saint-Gall, 2) 1866 Katharina Friederika Schläpfer, fille de Johannes. Gymnase à Saint-Gall, études de théologie à Iéna et Bonn de 1838 à 1841, consécration à Saint-Gall en 1841. Ministre auxiliaire à Hérisau en 1841, puis à Wald (ZH) de 1841 à 1843, il fut pasteur à Rehetobel de 1843 à 1852 et à Teufen (AR) de 1852 à 1865. Aumônier pendant la guerre du Sonderbund, il prononça le sermon d'action de grâces après la victoire devant l'état-major fédéral. Une maladie de la gorge l'obligea à renoncer à son ministère. Secrétaire du Conseil des Rhodes-Extérieures de 1865 à 1893 (premier non-Appenzellois préposé à cette charge), secrétaire comptable de la commission militaire. Directeur de la police cantonale de 1865 à 1877, E. siégea au Grand Conseil de 1870 à 1893.

Sources et bibliographie

  • AJb, 25, 1897, 212-219
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 16.5.1819 ✝︎ 8.1.1894

Suggestion de citation

Fuchs, Thomas: "Engwiller, Laurenz", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 01.11.2004, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/019328/2004-11-01/, consulté le 04.12.2020.