de fr it

Johann JakobFrey

24.8.1858 à Lichtensteig, 25.1.1925 à Hérisau, prot., de Mogelsberg et, en 1901, de Hérisau. Fils de Johann Georg, boulanger sans fortune, et de Susanna Barbara Früh. 1880 Anna Rüdisühli, fille de Jakob, batelier. Empêché par la mort de son père nourricier (1871), qui l'avait recueilli à Mogelsberg, de fréquenter l'école réale, F. se forma dans l'atelier de finissage Hauser et Signer à Hérisau, grâce à l'entremise de Johann Georg Tanner, avant de se perfectionner à Saint-Quentin (Picardie) en 1877-1879. Employé de l'entreprise de finissage Meyer & Co. à Hérisau (1879-1881), puis directeur technique dans la branche à Saint-Gall et Hérisau (1881-1891), il mena en outre une carrière de journaliste; ancien grutléen, il fut correspondant (dès 1886) puis rédacteur de l'Appenzeller Zeitung (1891-1924) et en fit la voix des radicaux. Cofondateur du parti radical d'Appenzell Rhodes-Extérieures, longtemps président et secrétaire de celui d'Hérisau.

Sources et bibliographie

  • W. Schläpfer, Pressegeschichte des Kantons Appenzell Ausserrhoden, 1978, 144-145
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 24.8.1858 ✝︎ 25.1.1925