de fr it

JohannesRohner

11.5.1810 à Wolfhalden, 23.7.1857 à Evansville (Indiana), prot., de Heiden. Fils de Johannes, mercenaire et esclave, puis paysan, et d'Elsbetha Züst. 1835 Wibertha Tobler, fille de Sebastian, paysan. Formation de boulanger et meunier. R. fut graveur de moules pour l'industrie textile, puis travailla dans l'imprimerie et l'édition. Il dirigea une imprimerie à Heiden (1835-1836), puis à Altstätten (1836-1846). Rédacteur de la revue Der Hochwächter am Säntis (1835-1836), éditeur du Monatsblatt für Heiden (1836-1838), du Neuer Appenzeller Kalender (1836), pour lequel il réalisa lui-même des gravures sur bois, et du Bote im Rheintal (dès 1836). Il publia aussi plusieurs brochures politiques lors du mouvement pour la révision constitutionnelle des Rhodes-Extérieures. Malchanceux dans ses affaires, R. émigra avec sa famille et sa belle-sœur en 1846 en Amérique où il s'établit comme imprimeur et éditeur, d'abord à La Nouvelle-Orléans, puis à Louisville, et à Evansville en 1850; il y édita les journaux radicaux-démocratiques Evansville Volksbote (dès 1850) et Bote am Ohio.

Sources et bibliographie

  • W. Schläpfer, Pressegeschichte des Kantons Appenzell Ausserrhoden, 1978, 58-60, 76
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF