de fr it

Johann JakobZuberbühler

31.12.1684 à Hérisau, 2.11.1755 à Hérisau, prot., de Hérisau. Fils de Hans Jakob, médecin et accoucheur à Hérisau, conseiller, et de Catharina Elmer. 1705 Elisabeth Schiess, fille de Johannes, homme aisé et considéré. Formé à la médecine par son père, Z. pratiqua à Hérisau. Il déplaça son domicile et son cabinet du hameau de Schwänberg, d'où il était originaire, au chef-lieu, suivant ainsi une tendance répandue au sein de l'élite locale. Conseiller communal (1729-1733), président de Hérisau (1733-1738), vice-landamman des Rhodes-Extérieures (1738-1755).

Sources et bibliographie

  • AWG, 412
  • T. Fuchs, P. Witschi, Der Herisauer Schwänberg, 1995, 59, 85-86
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 31.12.1684 ✝︎ 2.11.1755

Suggestion de citation

Fuchs, Thomas: "Zuberbühler, Johann Jakob", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 29.06.2012, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/019342/2012-06-29/, consulté le 28.11.2020.