de fr it

Johann JakobZuberbühler

8.1.1719 à Hérisau, 27.6.1781 à Hérisau, de Hérisau. Fils de Johann Jakob (->). Cousin de Johann Jakob (->), qu'une solide amitié liait à Z. depuis le temps de leurs études communes, et de Johann Laurenz (->). 1756 Anna Dorothea Zwingger, fille de Jakob Christoph, médecin et conseiller de Bischofszell. Gymnase à Saint-Gall (1734-1739), études de médecine à Halle (1739-1745), doctorat avec une thèse sur l'insomnie (De noctibus agrypnis). Après des séjours en France et à Leipzig, Z. reprit le cabinet paternel à Hérisau (1755). Conseiller communal (1756-1771) et président de Hérisau (1771-1772). Enseigne des Rhodes-Extérieures (1772-1774), capitaine du pays (1774-1776), vice-landamman (1776-1781).

Sources et bibliographie

Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 8.1.1719 ✝︎ 27.6.1781

Suggestion de citation

Fuchs, Thomas: "Zuberbühler, Johann Jakob", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 29.06.2012, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/019343/2012-06-29/, consulté le 26.11.2020.