de fr it

MoïseDucommun

vers 1667 au Locle (?), 3.2.1721 à Genève, prot., reçu à la bourgeoisie de Genève en 1692. Fils de Jacques. 1692 Jeanne Bon, fille d'Etienne, du Pays de Gex. Responsable de plusieurs grands chantiers publics ou privés à Genève, tels celui de l'hôtel Buisson au 13, rue Calvin (1699) et de l'extension de l'hôtel de ville (1701), D. participe aussi à l'édification de l'Hôpital général (1706-1712). Bien davantage qu'un simple maçon, il peut être qualifié d'entrepreneur et d'architecte, capable de dessiner des plans et élévations. Il est fréquemment consulté comme expert par les autorités.

Sources et bibliographie

  • B. Roth-Lochner, L. Fornara, «Moïse Ducommun (1667?-1721), maître-maçon, architecte et entrepreneur genevois», in NMAH, 32, 1981, 390-406
En bref
Dates biographiques ∗︎ vers 1667 ✝︎ 3.2.1721