de fr it

Hans-UlrichHeldt

6.12.1722 à Rüegsau, 7.3.1813 à Genève, prot., de Rüegsau, reçu habitant de Genève en 1758. Fils d'André et de Barbara Widmer. Célibataire. Tailleur de pierre (maître maçon en 1758), H. travaille régulièrement pour la ville de Genève entre 1770 et 1790 (direction de chantiers, expertises, estimations d'immeubles). Il s'associe parfois au maître maçon Jean-Jacques Vaucher. Avec l'architecte Pierre-David Matthey, il construit le théâtre des Bastions (1782-1783) et la caserne (1783-1786). H. travaille comme architecte dans le Pays de Vaud, principalement à partir des années 1780, notamment à Nyon (plans du collège, vers 1786), Coppet et Commugny. Juré de la corporation des Maîtres maçons et "gipiers" (stucateurs).

Sources et bibliographie

  • ACom Coppet et Nyon
  • AEB
  • AEG
  • M. Bory, dir., Coppet, 1998
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ≈︎ 6.12.1722 ✝︎ 7.3.1813

Suggestion de citation

Girard Cherpillod, Ariane: "Heldt, Hans-Ulrich", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 25.02.2008. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/019360/2008-02-25/, consulté le 24.10.2020.