de fr it

NicolasCéard

22.1.1745 à Saint-Martin-d'Arconville (Champagne), 11.10.1821 à Herry (Cher). Fils d'Edme et de Germaine de Rosière. 1777 Françoise Massé, fille de Pierre, citoyen de Genève. En 1768, élève de Jean-Rodolphe Perronet aux Ponts et Chaussées à Paris. Divers travaux, puis ingénieur en chef en Bresse, Bugey et Pays de Gex en 1788, des départements de l'Ain (1791-1793, 1797-1798) et du Léman en 1798. Maire de Versoix (1790-1792). Emigré (1793-1796, à Coppet puis à Vevey); à Genève dès 1799. C. fit les plans du pont de Serrières (1789), du port d'Ouchy (1791), de la correction de l'Aar (1794), du pont Saint-Antoine à Vevey (1795), du pont sur l'Arve, entre Carouge et Genève (1806). En 1800-1805, il réalisa la route du Simplon, son œuvre la plus célèbre.

Sources et bibliographie

  • Fonds, AEG
  • Fonds Céard, CIGE
  • I. Ackermann, «Le pont Saint-Antoine à Vevey», in Des pierres et des hommes, 1995, 499-522
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 22.1.1745 ✝︎ 11.10.1821