de fr it

Jean-MarieGignoux

14.11.1815 à Chêne-Thônex, 7.9.1876 à Thônex, cath., de Chêne-Thônex. Fils de François et de Françoise Ducimetière. En 1849, G. réalise à Genève les halles de l'Ile, construites comme abattoirs et boucherie. Ingénieur cantonal en 1850. Après le démantèlement des fortifications, G. dirige la construction à Cornavin de la basilique Notre-Dame (1852-1859) suivant les plans d'Alexandre-Charles Grigny. De 1862 à 1864, il bâtit l'église Sainte-Pétronille de Pregny-Chambésy. Sur le quai du Mont-Blanc, G. construit en 1863-1864 la partie initiale de l'hôtel de la Paix. Il est peut-être l'auteur de l'église catholique de la paroisse Saint-Joseph aux Eaux-Vives (1869). Inspecteur du Département des travaux publics.

Sources et bibliographie

  • Le grand siècle de l'architecture genevoise, 1985
  • MAH GE, 1, 1997
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 14.11.1815 ✝︎ 7.9.1876