de fr it

Abram-HenriExchaquet

1.2.1742 à Court, 6.2.1814 à Lausanne, prot., de Pompaples et d'Aubonne. Fils de Jean-Pierre, pasteur et naturaliste, et de Marie Gauche. Frère de Charles-François (->). Etudes à l'université de Bâle (1757), puis séjour à Paris. 1768 Anne-Marie-Jaqueline Valier. Ingénieur, actif dans le Pays de Vaud dès 1767, inspecteur des chemins en 1779, architecte-ingénieur de LL.EE. de Berne en 1781 (plan pour le port de Lausanne-Ouchy en 1791), E. fut responsable des Ponts et chaussées vaudois sous la République helvétique et la Médiation. En 1801, il fut appelé au ministère de la Guerre de la République helvétique à Berne, où il succéda à Jean Samuel Guisan comme inspecteur général des Ponts et chaussées. Membre de la Chambre administrative du canton du Léman (dès 1802). Soucieux de progrès techniques, E. est l'auteur de plusieurs mémoires et d'un remarquable Dictionnaire des ponts et chaussées (1787).

Sources et bibliographie

  • SKL, 1, 434
  • MAH VD, 1, 1965
  • M. Fontannaz, Les cures vaudoises, 1986, 95
  • M. Grandjean, Les temples vaudois, 1988
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 1.2.1742 ✝︎ 6.2.1814

Suggestion de citation

Bissegger, Paul: "Exchaquet, Abram-Henri", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 27.03.2006. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/019382/2006-03-27/, consulté le 02.12.2020.