de fr it

LaurentPerroud

Première mention en 1547 à Neuchâtel, 1584/1585 à Lausanne, de Franche-Comté. Guillauma Clerc, fille de Perrin, de Cressier (NE). P. a sculpté des figures de fontaine à Neuchâtel (1547), Soleure (1548), Le Landeron (1549), La Neuveville (1550), Porrentruy (1558, 1563/1564), Moudon (1559), Delémont (1576) et Lausanne (1584/1585). Comme maître d'œuvre, il a notamment réalisé une maison à Soleure (1557), la maison des halles de Neuchâtel (1569) et une auberge à Bienne (1582). L'art de P. révèle le passage de l'art gothique tardif à la Renaissance. Son œuvre a influencé l'art neuchâtelois jusqu'au début du XVIIe s.

Sources et bibliographie

  • MAH NE, 1, 1955; 3, 1968
  • MAH VD, 1, 1965; 6, 2006
  • W. et M. Bourquin, Biel, stadtgeschichtliches Lexikon, 1999, 302-303
  • O. Roulet, «Laurent Perroud», in Le Landeron, 2001, 125-128
En bref
Dates biographiques Première mention 1547 ✝︎ 1584/1585