de fr it

JacquesGentillâtre

1578 (?) à Sainte-Menehould (Champagne), après décembre 1623, prot., Français. Architecte et ingénieur militaire formé en Touraine et à Paris. Au service du duc de Wurtemberg comme "architecte et fortificateur" vers 1610, puis de la Seigneurie de Genève dès juin 1611. Sa machine hydraulique destinée à alimenter la ville en eau du Rhône est un échec. G. dessine une fenêtre pour la façade de la Monnaie et commence une maquette en cire des fortifications. En juin 1612, il se rend à Chalon-sur-Saône, où se déroule l'essentiel de son activité. En 1622, il est établi à Lyon. Auteur d'un recueil de plus de 300 dessins, conservé au Royal Institute of British Architects de Londres, et d'un manuscrit traitant de l'art de la guerre, conservé à la Bibliothèque nationale de France.

Sources et bibliographie

  • L. Fornara, «Jacques Gentillâtre à Genève», in Genava, N.S. 31, 1983, 53-62
  • L. Châtelet-Lange, Jacques Gentillâtre, 1989
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 1578 (?) ✝︎ après décembre 1623