de fr it

AbrahamBurnand

21.6.1716 à Moudon, 17.5.1799 à Moudon, protestant, de Moudon. Fils de Samuel Abraham. Henriette Yersin, de Rougemont. Elu au conseil des Vingt-Quatre en 1748, à celui des Douze en 1762, châtelain de Moudon (1779-1797), avocat, major de ville. Abraham Burnand commença sa carrière d'architecte vers 1746 par la construction de ponts et de routes dans la Broye. Voyage à Paris en 1748. Au service de Berne, il édifia de nombreuses cures vaudoises entre 1752 et 1770, surtout Dompierre, Cotterd, Saint-Cierges, Mézières, Avenches, Lussy, Montagny-près-Yverdon, tout en poursuivant de grands travaux routiers. On lui doit aussi plusieurs temples modestes de la campagne vaudoise: Lussy (1761), Cuarny (1763), Montagny (1768-1769), Syens (1787). A Moudon, il fournit plusieurs plans d'édifices publics (bâtiment des cellules de l'hôpital en 1759; stand de tir en 1768) et privés: sa maison de campagne du Villaret (1751), certainement la Clergère (1765), la maison Burnand à la Grand-Rue 7 (1772-1774). Il fut appelé par d'autres villes vaudoises: projets pour le temple de Morges (1767) et pour une nouvelle porte du bourg de Bottonens à Vevey (1768). Son œuvre la plus prestigieuse, l'hôtel de ville d'Yverdon (plans en 1767), doit beaucoup à l'influence de Niklaus Sprüngli de Berne. Déposé en 1771 de sa charge d'inspecteur de la route des Gonelles (Chexbres-Vevey) après avoir été accusé de détournement de fonds, mais réhabilité en 1777, Abraham Burnand n'exerça plus son activité d'architecte, à quelques exceptions près (château d'En Haut à Mex VD, vers 1780).

Sources et bibliographie

  • Recueil de généalolgies vaudoises, 1, fascicule 3, 1923, 263
  • M. Fontannaz, Les cures vaudoises, 1986
  • M. Grandjean, Les temples vaudois, 1988
  • P. Bissegger, «Du "Grand Voyeur" à l'ingénieur», in Des pierres et des hommes: hommage à Marcel Grandjean, 1995, 523-549
  • Les monuments d'art et d'histoire du canton de Vaud, 6, 2006
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Daniel Abraham Burnand (nom de naissance)
Dates biographiques ≈︎ 21.6.1716 ✝︎ 17.5.1799

Suggestion de citation

Monique Fontannaz: "Burnand, Abraham", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 30.10.2019. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/019455/2019-10-30/, consulté le 08.12.2022.