de fr it

Heinrich LudwigZurlauben

13.12.1640 à Bremgarten (AG), juin/juillet 1676 à Lucerne (suicide présumé), cath., de Zoug, de Bremgarten (1670). Fils de Beat Jakob (->) et de Maria Barbara Reding von Biberegg. Frère de Beat Kaspar (->), Gerold (->), Maria Ursula (->) et Plazidus (->), demi-frère de Beat Jakob (->) et Fidel (->). 1665 Maria Regina von Roll, fille de Franz Ludwig, seigneur de Bernau. Etudes à Fribourg, Ingolstadt (1654), Dole (1657), Fribourg-en-Brisgau (1658) et peut-être Paris. Secrétaire de l'abbaye d'Einsiedeln (1659). Secrétaire baillival des Freie Ämter dès 1664, destitué en 1670 pour fautes graves. Acquéreur du château de Zufikon (1668). Seigneur justicier de Nesselnbach (1670). Vers 1672, Z. fut greffier de l'abbaye de Mariastein et tenta d'entrer au service étranger, mais il fut partout rejeté et, appauvri, mourut en exil à Lucerne.

Sources et bibliographie

  • K.-W. Meier, Die Zurlaubiana, 1981
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 13.12.1640 ✝︎ juin/juillet 1676
Indexation thématique
Politique / Société (1250-1800)

Suggestion de citation

Amacher, Urs: "Zurlauben, Heinrich Ludwig", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 11.07.2013, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/019483/2013-07-11/, consulté le 31.10.2020.