de fr it

vonCastrisch

Nobles grisons du XIIe s., de Castrisch. Selon une thèse longtemps admise, les barons de Belmont auraient eu l'héritage des C. à leur extinction, après 1160. En fait, les C. étaient sans doute une branche des Belmont, qui reprit ce dernier nom (après avoir porté celui de son château) à l'apparition d'une autre famille C., de noblesse inférieure et non apparentée. On connaît Hugo et Heinrich, témoins à la donation Gamertingen en 1137/1139.

Sources et bibliographie

  • J.L. Muraro, «Die Freiherren von Belmont», in Geschichte und Kultur Churrätiens, éd. U. Brunold, L. Deplazes, 1986, surtout 272-275
Liens
Autres liens
e-LIR