de fr it

vonGrünenfels

Famille de chevaliers de Haute-Rhétie (XIIIe-XIVe s.), au service des évêques de Coire, résidant au château fort de G. à Waltensburg/Vuorz. Le premier représentant connu de la famille est Konrad (attesté en 1257). Comme Walter von Vaz et d'autres nobles, les frères Albert et Heinrich entrèrent en conflit avec l'abbaye de Disentis en 1278. Après la mort d'Albert, attesté pour la dernière fois en 1321, le château passa à la famille de Heinrich von Montalt, époux de sa fille Margarethe.

Sources et bibliographie

  • O.P. Clavadetscher, «"Nobilis", "edel", "fry"», in Historische Forschungen für W. Schlesinger, éd. H. Beumann, 1974, 242-251, surtout 245
  • O.P. Clavadetscher, W. Meyer, Das Burgenbuch von Graubünden, 1984, 107
  • J.L. Muraro, «Untersuchungen zur Genealogie der Freiherren von Wildenberg und von Frauenberg», in Churrätisches und st. gallisches Mittelalter, éd. H. Maurer, 1984, 67-89, surtout 77
Liens
Autres liens
e-LIR