de fr it

vonHofstetten

Famille de chevaliers, attestée du XIIIe au XVe s., d'Oberterzen (comm. Quarten) ou d'Amden. Divers indices permettent de supposer des liens étroits avec les Montfort, Triesen, et les von Au, familles de petite noblesse. Rudolf (1263-1288) fut amman de Walenstadt au nom des comtes de Rapperswil. Les H. détenaient le château fort de Dübelstein, au-dessus de Dübendorf, peut-être déjà en 1319 avec Heinrich, au plus tard en 1348 avec son fils Gaudenz. Celui-ci put siéger au Petit Conseil de Zurich de 1351 à 1370, sans doute grâce à son mariage avec Elisabeth Brun. Konrad (Kunzelmann), fils de Gaudenz, en proie à des difficultés financières, hypothéqua Dübelstein en 1402 et entra à la commanderie des hospitaliers de Saint-Jean de Wädenswil. Son frère Gaudenz (1425-1460) hérita, par l'intermédiaire de son épouse, Elisabeth von Kempten, de la seigneurie et du château de Kempten à Wetzikon. Anna fut prieure du couvent de Töss de 1462 à 1469.

Sources et bibliographie

  • W. Merz, F. Hegi, éd., Die Wappenrolle von Zürich, 1930, 232-233
  • E. Stauber, «Die Burg Dübelstein, ihr Geschlecht und ihre Besitzer», in ZTb 1940, 1939, 11-27
  • Sablonier, Adel