de fr it

ChristophSilberysen

1542 à Baden, 21.7.1608 à Wettingen. Fils de Dorothea Steinbuch. Profès à l'abbaye cistercienne de Wettingen en 1560, ordonné en 1563. Elu abbé la même année, S. se consacra surtout à l'art et à la culture au détriment de la gestion. Pressé par celui qui devait lui succéder, Peter Schmid, avide de réformes, il résigna sa charge en 1594. Durant son abbatiat, il fit don de peintures sur verre, collectionna des vitraux armoriés des cantons et de l'argenterie. Dès 1569, S. réalisa entre autres un armorial d'après Aegidius Tschudi et écrivit une chronique en vers illustrée évoquant la seconde guerre de Kappel. La première partie de sa chronique suisse (Chronicon Helvetiae), richement illustrée, achevée en 1576, repose sur la chronique de Heinrich Brennwald, tandis que les deuxième et troisième parties (1572) s'inspirent surtout de la chronique de Werner Schodoler.

Sources et bibliographie

  • Feller/Bonjour, Geschichtsschreibung, 1, 305
  • HS, III/3, 466-468
  • A. Kottmann, M. Hämmerle, Die Zisterzienserabtei Wettingen, 1996, 132-145
  • MAH AG, 8, 1998, 361-364
Liens
Autres liens
SIKART
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 1542 ✝︎ 21.7.1608

Suggestion de citation

Kottmann, Anton: "Silberysen, Christoph", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 17.01.2013, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/019643/2013-01-17/, consulté le 18.05.2021.