de fr it

PeterSchmid

1559 à Baar, 16.9.1633 à Wettingen, cath., de Baar. Fils de Gotthard (->). Frère de Martin (->). S. entra chez les cisterciens de Wettingen en 1574 et fut ordonné en 1580 (l'avoyer de Lucerne Louis Pfyffer fut son père spirituel). En rentrant de Paris où il avait étudié (1581-1588), il visita Cîteaux, puis devint prieur de Wettingen, sous l'abbatiat de Christoph Silberysen. Il s'opposa à celui-ci lors du conflit concernant la réforme du couvent en 1593; S. fut élu abbé l'année suivante. Il assainit les finances de l'abbaye, fortement endettée, et présida à la rénovation des bâtiments. Ces travaux, ainsi que l'ouverture d'une école de philosophie et de théologie (1624), contribuèrent également à la réforme de la vie monastique. S. est considéré comme l'abbé de Wettingen le plus important après la Réforme.

Sources et bibliographie

  • HS, III/3, 468-470
  • A. Kottmann, M. Hämmerle, Die Zisterzienserabtei Wettingen, 1996, 143-175
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF