de fr it

SebastianSteinegger

7.9.1736 à Lachen, 10.4.1807 à Wettingen, cath., de Lachen. Fils de Franz Michael, aubergiste, et de Maria Elisabeth Regina Fassbind. Profès à l'abbaye cistercienne de Wettingen (1754), ordination (1760). Maître de théologie à Wettingen (1762-1767), curé à Würenlos (1767-1768). Elu abbé en 1768, S. s'efforça de trouver une voie moyenne entre l'idéal de son ordre et les idées des Lumières. Son projet de construction d'un nouveau couvent fut refusé par les moines. Durant l'Helvétique, il resta à l'abbaye et réussit ainsi à maintenir la communauté. Préoccupé par la survie de Wettingen et de ses écoles, S. s'attacha aux questions d'éducation dès 1804 et devint membre de la commission scolaire argovienne. Lorsque le couvent de Salem fut dissous, il fonda la congrégation cistercienne de Suisse (1806) et en devint le premier directeur.

Sources et bibliographie

  • HS, III/3, 485-486
  • A. Kottmann, M. Hämmerle, Die Zisterzienserabtei Wettingen, 1996, 207-255
Liens
Notices d'autorité
GND
En bref
Variante(s)
Franz Karl Steinegger (nom de naissance)
Dates biographiques ∗︎ 7.9.1736 ✝︎ 10.4.1807

Suggestion de citation

Kottmann, Anton: "Steinegger, Sebastian", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 18.10.2010, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/019655/2010-10-18/, consulté le 01.12.2021.