de fr it

vonKramburg

Famille de la haute noblesse bernoise aux XIIIe-XIVe s., qui tire son nom de son château d'origine, Kramburg am Belpberg (comm. Gelterfingen). La seigneurie de K. comprenait les villages de K., Eggenhorn, Gelterfingen et Mühledorf, le château et le village de Gerzensee et le château d'Uttigen. Au début du XIVe s., les K. achetèrent aux barons de Wädenswil le château d'Uttigen, dont ils firent leur nouvelle résidence, les seigneuries d'Uttigen, de Schönegg et de Gsteig ainsi que la coseigneurie de Gerzensee. La famille fait son apparition dans les documents en 1224 avec Heinricus de Chraunburc. Elle prit parti tantôt pour les comtes de Kibourg, tantôt pour la ville de Berne, alors en plein essor. Au milieu du XIIIe s., Kuno fit partie de la suite des Kibourg-Habsbourg, tandis que son fils fut avoyer de Berne de 1272 à 1279 avant de se mettre au service des comtes de Neu-Kiburg. Le dernier de la lignée, Johann (✝︎1355), petit-fils de Peter, fut à plusieurs reprises avoyer de Berne entre 1328 et 1333.

Sources et bibliographie

  • B. Schmid, F. Moser, Die Burgen und Schlösser des Kantons Bern, Mittelland, Emmental und Oberaargau, 1re partie, 1942, 130-132