de fr it

vonMatzingen

Famille de barons des XIIIe-XIVe s., étroitement liée aux barons von Kempten et von Wetzikon dont elle partageait les armoiries et avec lesquels elle apparaît régulièrement au XIIIe s. Tout ce que l'on sait des possessions des M. est qu'elles étaient probablement concentrées dans l'Oberland zurichois où ils détenaient notamment le patronage des églises de Gräslikon et de Gossau (ZH). Wolftregil, mentionné en 1092 et 1094, n'appartenait vraisemblablement pas à la famille. Le premier représentant avéré est Rudolf, cité en 1219 comme témoin pour Regensberg. Après 1285, l'importance des M. diminua progressivement. Ulrich, probablement neveu de l'abbesse Elisabeth (->), évoluait dans l'entourage de l'Autriche et mourut en 1350 lors de la "nuit sanglante" de Zurich; il était le dernier représentant laïque de la famille. Son héritage échut à Walter von Hohenklingen.

Sources et bibliographie

  • J.A. Pupikofer, Geschichte des Thurgaus, 1, 1886, 434, 710
  • W. Merz, F. Hegi, éd., Die Wappenrolle von Zürich, 1930, 91-92
  • Sablonier, Adel