de fr it

deRüti

Famille noble bernoise, éteinte en 1342. Le nom de R. était celui de l'une des deux moitiés de la juridiction de Trachselwald. Copropriétaires (probablement par héritage) du château fort de Trachselwald, les R. possédaient des biens et des droits autour de Steffisburg; ils tenaient en fief à Rohrbach des terres et des charges (avouerie, mayorie) de l'abbaye de Saint-Gall. Ils servirent les comtes de Kibourg, puis de Kibourg-Berthoud. Des liens matrimoniaux les unissaient aux barons de Signau et de Balm ainsi qu'aux chevaliers de Thorberg. Ils apparaissent en 1226 avec Cono, dont la seigneurie sera partagée à sa mort entre ses fils Dietrich Ier (mentionné de 1250 à env. 1279), Werner (mentionné de 1248 à 1274) et Berthold (->). En 1313, Dietrich II fut privé de ses charges et fiefs à Rohrbach, à l'instigation des Habsbourg-Autriche, parce qu'il était le beau-frère du régicide Rudolf von Balm. Les R. ne s'en relevèrent pas.

Sources et bibliographie

  • F. Häusler, Das Emmental im Staate Bern bis 1798, 1, 1958, 22-24