de fr it

vonThurberg

Famille noble de Suisse orientale des XIIIe-XIVe s.; l'état des sources ne permet pas d'établir sa généalogie. Elle apparaît pour la première fois en 1275 avec Anna (ce qui laisse supposer que les porteurs du nom appartenaient peut-être à une autre famille que celle qui tirait son nom du château de T., près de Weinfelden), ancienne propriétaire du domaine de Burg, près de Neunforn, acquis par l'abbaye de Magdenau (grâce à l'argent de la vente d'un autre domaine près de Weinfelden). Elle pourrait être la dame de T. mentionnée dans l'obituaire de l'abbaye. Le nom de T. est cité une seconde fois en 1306 avec Heinrich qui cède alors à l'abbaye un domaine sis à Anetswil. Au XIVe s., le château fut remis en fief aux barons de Klingen par l'abbaye de Saint-Gall.

Sources et bibliographie

  • H. Lei, Weinfelden, 1983, 29-30
  • Sablonier, Adel