de fr it

vonToggwil

Famille noble, du XIIIe s., évoluant dans le milieu des familles nobles de l'Oberland zurichois (barons de Wetzikon, de Kempten et d'Uster). Le premier du nom fut Hermann, cité comme témoin en 1219, lors d'une fondation de messe anniversaire par les barons de Regensberg. C'est peut-être le même Hermann qui, en 1237, d'un commun accord avec sa femme Gertrud, sa fille Guta (probablement mariée avec un Landenberg) et ses petits-enfants Gertrud et Hermann, fit don à l'abbaye de Saint-Blaise (Forêt-Noire) de possessions et de droits de basse justice à Bonstetten, ce qui atteste de liens d'étroite parenté avec les barons de Bonstetten. Peut-être Hermann est-il identique avec Hermann von Bonstetten, mentionné à plusieurs reprises au milieu du XIIIe s. Le reste de son héritage pourrait avoir passé de Guta et ses enfants aux Landenberg, alors en pleine ascension.

Sources et bibliographie

  • Sablonier, Adel
  • P. Ziegler, P. Kummer, Geschichte der Gemeinde Meilen, 1998, 30
  • E. Baumeler, Die Herren von Bonstetten, 2010, 42