de fr it

vonTrachselwald

Famille de barons bernois des XIIe et XIIIe s. portant le nom du château fort de T. en Emmental cité pour la première fois en 1313. On possède très peu de documents sur la famille. Vers le milieu du XIIIe s., la seigneurie de T. englobait, outre la localité du même nom, des propriétés situées dans la paroisse de Seedorf (BE). Des liens de parenté unissaient les T. aux barons de Rüti et d'Aarbourg. Seuls trois représentants masculins de la famille sont mentionnés. Offo est attesté dans la suite du comte Oudelard de Soyhières qui céda vers 1131 un domaine à l'abbaye de Lucelle pour y fonder l'abbaye de Frienisberg. Thüring (cité entre 1241 et 1257) aliéna des alleux à Seedorf. Enfin, un autre Thüring, probablement fils du précédent, vendit en 1278 ses droits héréditaires sur la seigneurie de T.; il apparaît pour la dernière fois en 1284.

Sources et bibliographie

  • B. Schmid, F. Moser, Die Burgen und Schlösser des Kantons Bern, Mittelland, Emmental und Oberaargau, 2e partie, 1942, 54-62
  • F. Häusler, Das Emmental im Staate Bern bis 1798, 1, 1958, 22-23