de fr it

vonWartenfels

Famille noble des XIIIe-XIVe s., dont le siège était le château du même nom au-dessus de Lostorf. Outre leur seigneurie, les W. possédaient une maison à Bâle. Wernherus de Wartenvelz, premier W. cité en 1250, siégea au Conseil de Bâle en 1258 et entra plus tard au service des comtes de Kibourg. Rudolf détint une prébende du chapitre de Zofingue de 1261 à 1318. Johann, mentionné entre 1275 et 1310, fut juge (Landrichter) des Habsbourg en Argovie et en Thurgovie. Vassal de l'empereur Rodolphe Ier, Heinrich fut emprisonné en Hongrie en 1278. Hugo fut chanoine du chapitre cathédral de Bâle de 1311 à 1330, son frère Niklaus entra au service de l'empereur Albert Ier et prit part à la bataille de Göllheim (1298). En 1300, il présida le tribunal impérial. Il reçut un fief en Alsace et est attesté jusqu'en 1326. La seigneurie de W. échut aux barons de Tengen par sa fille Anna.

Sources et bibliographie

  • F. Eggenschwiler, Die territoriale Entwicklung des Kantons Solothurn, 1916, 152-154
  • W. Meyer, Burgen von A bis Z, 1981, 222-223
  • A. von Rohr, Die Geschichte Lostorfs und seiner Umgebung, [1989], 55-61