de fr it

vonWetzikon

Les barons de W., cités dès 1229, apparaissent régulièrement comme témoins des comtes de Kibourg, souvent conjointement aux barons de Matzingen et de Kempten, qui leur sont probablement apparentés et avec lesquels ils partageaient les mêmes armoiries. Vers 1260, on constate une interruption dans la généalogie: les ancêtres de la famille et leurs descendants furent relégués dans des carrières ecclésiastiques et leurs possessions échurent de façon peu claire à Johannes von W., proche des Habsbourg, qui appartenait probablement à la famille de Bonstetten. Elisabeth (->), dernière représentante de la famille, est encore attestée en 1293 au château fort de W.

Sources et bibliographie

  • Sablonier, Adel, surtout 32-39
  • J. Streuli, «Die Freiherren von Wetzikon und von Kempten», in ZTb 1991, 1990, 43-62
  • B. Frei, Wetzikon, 2001, 44-47, 52-58
  • E. Baumeler, Die Herren von Bonstetten, 2010, 42-44