de fr it

vonWiler

Famille de barons, attestée pour la première fois en 1146 avec Rudolf, dont la participation cette année-là à un plaid du duc Conrad de Zähringen à Worb signifie sans doute qu'il était le détenteur de la seigneurie voisine de Wil (plus tard Schlosswil). Toujours en 1146, il apparaît comme témoin avec d'autres seigneurs des environs. En 1259, les frères Heinrich et Rudolf, barons, vendirent des biens à Niedergurzelen. Il est possible que Johannes, qui céda des droits seigneuriaux à Frutigen et dans le Simmental en 1303, ait également appartenu à la famille. Les W. ont probablement disparu peu après 1300 puisque la seigneurie de Wil était divisée au milieu du XIVe s. entre plusieurs seigneurs.

Sources et bibliographie

  • E. Werder, Schloss und Herrschaft Wil, 1938, 19-20